Face aux maladies neuromusculaires qui affectaient leurs enfants, une poignée de parents ont créé le Téléthon en 1986. Mercredi, l’APEAI (association de parents d’enfants et d’adultes inadaptés) de Figeac, avec le club d’haltérophilie local, ouvraient en avant-première la 30e édition du Téléthon. Durant deux heures, les haltérophiles, portés par l’élan du cœur, ont mis leurs forces au service de leur équipier handicapé, pour effectuer un parcours sportif avec une Joëlette (fauteuil muni d’une roue unique et de deux brancards). Plus de 250 € ont été récoltés, grâce à la participation d’une soixantaine de personnes. Mais l’Haltéro club de Figeac s’apprête déjà à relever un autre défi, samedi, dès 14 heures, à l’espace Mitterrand : soulever les 230 tonnes de l’Obélisque de Louxor !

La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>